À l’adolescence, il reproduit le pâté chinois de sa mère ! Voici l’étincelle qui allumera la mèche à une longue carrière derrière les chaudrons…

Après des études en cuisine à Sherbrooke, s’ensuit différents postes dans les restaurants en Estrie. Il s’amène à Québec en 2003 et y découvre une grande passion pour le garde-manger boréal. Sa rencontre avec le chef Max Gros-Louis marque un tournant dans sa vie. Il devient alors chef cuisinier de l’Hôtel-Musée des Premières Nations au restaurant La Traite.

Pendant 10 ans, il fait découvrir la gastronomie autochtone aux touristes de Wendake. En 2018, un autre défi se pointe à lui, celui d’occuper le rôle de chef des cuisines de l’Assemblée Nationale. Il en profite pour intégrer son savoir appris des Premières Nations à sa brigade, mais aussi aux visiteurs et membres de l’Assemblée.

CAPSULE EXCLUSIVE | SANS RÉSERVE

SANS RÉSERVE | DÉFINITION

« Dans la vie d’un chef, ce qui est important, c’est de s’amuser. Et je me suis beaucoup amusé à l’Hôtel-Musée Premières Nations… Comme la fois où en recréant un tipi en pâte phyllo avec du saumon fumé, l’alarme de feu a sonné ! »
Martin Gagné
chef exécutif